Dates à retenir

Master 2 SP en enseignement via Internet (EAD) 2017-2018 
Dépôt des dossiers de candidature sur Apoflux : du 15 mai au 15 juin 2017

 Date de début d'accès
au dossier de candidature

Date de dépôt des dossiers sur Apoflux
Date limite de dépôt des dossiers complets sur Apoflux
 15/05/2017  du 15/05/2017
au 15/06/2017
15/06/2017

A partir du 15 mai 2017, vous pourrez télécharger le dossier de candidature 2017-2018 sur Apoflux, en cliquant ICI.

La décision de la commission pédagogique du Master 2 parcours SP en EAD est prise en tenant compte du cursus à partir du baccalauréat, de la motivation, de votre projet professionnel et de votre expérience professionnelle et en enseignement à distance. Il n'y a pas d'entretien systématique mais la commission peut prendre contact avec certains candidats si elle le juge nécessaire.

Les résultats d’admission seront transmis courant juillet.
Les candidats sélectionnés devront confirmer leur pré-inscription ou se désister au plus tard dans les 10 jours suivant la réponse d’admission au M2 parcours Santé publique en EAD de l’Université de Bordeaux. 

Master 2 : Santé publique en e-learning

Qu'est-ce-que la Santé Publique ?

C'est un ensemble de savoirs et de savoir-faire nécessaires à l’analyse des déterminants de la santé et de processus morbides, à la mise en place d'interventions visant à améliorer la santé mais aussi à l’évaluation des actions entreprises.

Modalités d'enseignement

La 2ème année de Master 2 parcours Santé publique est dispensée en enseignement à distance (EAD), via Internet.

Objectifs de la formation

L'objectif général du Master 2 parcours  Santé Publique EAD via Internet est de former des futurs professionnels et chercheurs polyvalents et capables de comprendre, d’analyser et de traiter les problèmes de santé de la population dans une approche globale et pluridisciplinaire.

Les enseignements conçus pour être dispensés en ligne via Internet permettent aux professionnels d’approfondir leur compréhension des questions de santé publique et de pouvoir mener des activités qui concourent :

  • à la description et la surveillance de la santé au niveau de la population,
  • à la connaissance des déterminants de la santé,
  • à la promotion et l'éducation pour la santé,
  • à la conception, la mise en œuvre et l’évaluation des actions de santé,
  • à la planification, la réalisation et l'interprétation des analyses statistiques en santé
dans le but de protéger et d’améliorer l’état de santé des populations dans les pays développés ou à ressources limitées.

Compétences acquises à l'issue de la formation

  • Formuler les hypothèses et les questions attenantes à une étude épidémiologique
  • Proposer le meilleur schéma d’étude épidémiologique pour une question donnée, ou évaluer un schéma, en fonction du contexte, des contraintes financières, temporelles, humaines et éthiques, et des données déjà existantes
  • Définir les différents types de biais (sélection, information, confusion), identifier les situations dans lesquelles ce type de biais peut survenir et les moyens de les prévenir et les maitriser
  • Sélectionner et utiliser les méthodes statistiques appropriées pour décrire et analyser les données épidémiologiques
  • Interpréter et évaluer de manière critique les résultats d'une étude épidémiologique
  • Communiquer à l'écrit et à l'oral les résultats d’une étude épidémiologique
  • Identifier les facteurs influençant la santé des groupes, mesurer les inégalités et mobiliser les acteurs en faveur d’actions susceptibles de les réduire
  • Mobiliser des connaissances sur le fonctionnement des systèmes de santé, sur les implications sociologiques de la maladie et ses déterminants, sur les implications socio-économiques de l’état de santé des populations, pour situer l’action de santé publique dans son contexte biomédical, épidémiologique, sociologique et économique
  • Mettre en œuvre des modèles et des approches actuelles en matière de gestion de projets, notamment l’analyse des besoins et atouts, la planification, et la mise en œuvre des interventions en promotion de santé
  • Identifier et utiliser des méthodes et des outils d’enquête quantitative et qualitative adaptés aux enjeux en promotion de la santé aussi bien dans un cadre d’intervention en que dans une recherche
  • Conduire un projet d’action en utilisant une méthodologie rigoureuse et en respectant les principes de l’éthique
  • Développer des partenariats efficaces qui reflètent les valeurs et les principes de la promotion de la santé
  • Être capable d’adapter la mise en œuvre de projets de santé publique aux contraintes liées au terrain dans les pays à ressources limitées
  • Élaborer et mettre en œuvre des stratégies de communication en santé, appropriées aux différents publics
  • Identifier et utiliser des méthodes d’évaluation appropriée afin de déterminer la portée, l’impact et l’efficacité des interventions en promotion de santé
  • Décrire les principes fondamentaux de la surveillance épidémiologique, les données et les méthodes utilisées dans ce contexte
  • Décrire les principes fondamentaux de la recherche clinique et les méthodes utilisées dans ce contexte
  • Maitriser au moins un logiciel statistique standard (SAS ou R par exemple)

Descriptif des Unités d'Enseignement

Perspectives professionnelles

Les débouchés potentiels pour les étudiants du master à l’issue de leur formation sont entre autre :
  • Chargé de projets en santé publique
  • Epidémiologiste dans les organismes de recherche des secteurs publics ou privés et des organismes d’administration et de gestion de la santé
  • Cadre ou chef de projets/programmes opérationnels dans le domaine de la santé publique, de la promotion de la santé et prévention, de la santé environnementale, de la programmation et de l’évaluation d’actions de santé
  • Médecins/pharmaciens/sages-femmes experts en santé publique
  • Consultant ou Conseiller technique en santé publique des agences nationales ou internationales (ONG ou autres)

Réduire

Préparer votre dossier de candidature

Afin de vous préparer, nous souhaitons vous informer dès maintenant des documents qui seront requis pour compléter votre dossier de candidature :

1- Assurez-vous que vous remplissez bien les conditions pour être candidat :

Avoir validé, en France ou dans l’espace européen :

  • une 1ère année de Master en Santé publique, et avoir les pré-requis nécessaires en épidémiologie et en statistique
  • ou un 2ème cycle d’études médicales, pharmaceutiques ou odontologiques, ainsi que des UE (Unité d’Enseignement) d’épidémiologie et de biostatistique

2- Pièces à joindre impérativement au dossier de candidature
  • POUR TOUS LES CANDIDATS
- les copies des diplômes obtenus depuis le bac jusqu’au diplôme vous permettant de postuler à la 2ème année de master d’épidémiologie (pour les diplômes étrangers, traduction officielle et documents établissant l’équivalence en France)
- le programme détaillé et les volumes horaires pour les enseignements en épidémiologie et statistique (Attention !! Les enseignements en épidémiologie et statistiques suivis dans le cadre des études médicales, pharmaceutiques, ou odontologiques ne sont pas considérés comme des pré-requis pour ce master 2)
- les relevés de notes depuis le bac (y compris pour les diplômes suivis à l’ISPED, Master 1 ou DU)
- une lettre de motivation de votre demande
- un curriculum vitae (CV)
- 2 photos (dont une collée sur le dossier)
- les justificatifs de prise en charge des frais de formation pour les étudiants en formation continue (adultes en reprise d'études)

  • POUR LES CANDIDATS DONT LE FRANÇAIS N’EST PAS LA LANGUE MATERNELLE
- une évaluation de type DELF ou TCF de votre niveau de français

3- Réfléchissez aux modalités de suivi de la formation : aménagement de votre temps de travail, temps consacré à la formation, site  de regroupement