Un certain nombre de séminaires se déroulent à l'ISPED, qu'ils soient organisés par les enseignants-chercheurs ou simplement accueillis par l'institut.

    Séminaires à venir :

    Séminaires Recherche et Pratique en Santé Publique

    Les séminaires Recherche et Pratique en Santé publique ont lieu le 1er vendredi de chaque mois dans l’amphi PA Louis à l'ISPED, Université de Bordeaux.

    Ces séminaires organisés par la FR Santé Publique - Société, l'Inserm U897 et l'ISPED s’adressent à un public large et en particulier aux chercheurs, enseignants-chercheurs, étudiants et professionnels de santé publique ou d’autres disciplines. Ils sont gratuits, ouvert à tous sans inscription préalable.

    Organisation : Carole Dufouil

    Coordination
    : Marie-Hélène Carere 

    Programme prévisionnel :


    Intervenant :
    Pr Vincent RIGALLEAU - En savoir plus

    A l'invitation de Cécile DELCOURT, équipe LEHA



    Intervenant :
    Pr. Sylvana CÔTÉ - En savoir plus

    Séminaires de Biostatistique de l'U1219 de l'INSERM

    Le séminaire de Biostatistique de l'U1219 de l'INSERM a lieu généralement le jeudi à 13h à l’Institut de Santé Publique, d'Épidémiologie et de Développement (ISPED), Université de Bordeaux, 146 rue Léo Saignat, Bordeaux.

    Ce séminaire permet, en particulier, de présenter les travaux récents effectués au sein des équipes de Biostatistique. Il permet aussi à des personnes extérieures à l’équipe de venir présenter leurs travaux ou un problème liés aux biostatistiques. Ce séminaire est un lieu d’échange dans la thématique de la biostatistique et est ouvert à tous.

    • Jeudi 30 mars 2017 à 14h15, Amphi Louis, ISPED
      Lisa Belin présentera :
      "Adaptation des designs de phase II en cancérologie à un critère de jugement censuré"

      Résumé :
      La phase II d’un essai clinique représente une étape importante de l’évaluation d’une thérapeutique. Il s’agit d’une étape de sélection ayant pour objectif d’identifier les traitements efficaces, qui seront évalués de manière comparative en phase III, et ceux qui, jugés inefficaces seront abandonnés. Le choix du critère de jugement et la règle de décision sont les éléments essentiels de cette étape de l’essai clinique. En cancérologie, le critère de jugement est principalement de nature binaire (réponse au traitement). Cependant, le développement des molécules cytostatiques a remis en cause le choix du critère de jugement dans l’évaluation de ces molécules en particulier en phase II. La réponse tumorale a été critiquée au profit de la survie sans progression (PFS). Cette dernière est un critère de jugement censuré qui nécessite des plans d’expérience adaptés. Case et Morgan en 2003 puis Huang en 2010 ont répondu à cette problématique par une comparaison ponctuelle du taux de survie à un instant donné cliniquement pertinent à l’aide du test de Lin et al. Cependant, Kwak et Jung en 2013 a transposé le test du one-sample log-rank, jusqu’alors utilisé en épidémiologie, dans le contexte des essais phase II permettant ainsi de prendre en compte l’ensemble de l’information de la courbe de survie. Ces plans d’expérience permettent de mettre en place des essais de phase II à deux étapes mono bras, comparant une PFS observée à une PFS théorique-dite historique.

      Le schéma de Kwak et Jung permet d’intégrer le maximum d’information disponible et ainsi d’inclure moins de patients pour tester les mêmes hypothèses. Ce plan d’expérience nécessite cependant un suivi de tous les patients de leurs inclusions jusqu’à la fin de l’essai. Le design de Case et Morgan propose quant à lui de suivre tous les sujets jusqu’au temps d’intérêt clinique et ne recueille pas les événements survenant après ce temps d’intérêt. Lorsque l’hypothèse d’un suivi de tous les patients de leurs inclusions à la fin de l’essai semble irréaliste, nous avons proposé une adaptation du design de Kwak et Jung à un suivi réduit. Elle est basée sur le test du one-sample log-rank comme le design de Kwak et Jung mais utilise le même suivi que le design de Case et Morgan.

      Notre proposition permet de réduire le nombre de sujets nécessaire de 23% par rapport au design de Case et Morgan. Elle respecte les risques de première et de seconde espèce fixés dans le protocole. En cela, elle est séduisante et apparait comme une alternative au design de Kwak et Jung original qui nécessite un suivi parfait de l’ensemble des patients. Cette étude de simulation permet de mettre en évidence l’intérêt d’utiliser test du one-sample log-rank dans le contexte des essais de phase II et ses performances en présence d’un suivi réduit.

      1. Case LD, Morgan TM. Design of Phase II cancer trials evaluating survival probabilities. BMC Med Res Methodol. 2003;3:6.

      2. Huang B, Talukder E, Thomas N. Optimal Two-Stage Phase II Designs with Long-Term Endpoints. Stat Biopharm Res. 2010;2(1):51–61.

      3. Lin DY, Shen L, Ying Z, Breslow NE. Group sequential designs for monitoring survival probabilities. Biometrics. 1996;52(3):1033–41.

      4. Kwak M, Jung SH. Phase II clinical trials with time-to-event endpoints: Optimal two-stage designs with one-sample log-rank test. Stat Med. 2013.

    Séminaires des Doctorants

    Le séminaire des doctorants de Bordeaux a lieu chaque mercredi midi à l’Institut de Santé Publique, d'Épidémiologie et de Développement (ISPED), Université de Bordeaux, 146 rue Léo Saignat, Bordeaux.

    Ce séminaire plutôt informel réuni les doctorants de l'ISPED entre eux, afin de promouvoir les échanges entre les étudiants venant de disciplines connexes mais différentes (épidémiologie, biostatistiques, ...) et d'encourager la prise de parole des doctorants.

    Aucune actualité

    Contact

    Communication - Relation presse
    Marine Guinle

    Tel : 05 57 57 14 69
    Envoyer un mail