Offre d'emploi
Date de publication : 9/3/2021
Réf. ISPED : 2021-9618
logo ISPED
INSERM : Stage M2 : Épidémiologie Environnementale, Biostatistique
Organisme

INSERM
Institut pour l'Avancée des Biosciences
Site Santé - Allée des Alpes

38700  La tronche
FRANCE

tel  
web  

Contact

Docteur Claire Philippat
Réf. :
mail   claire.philippat@inserm.fr

Poste

Nature du poste : Stage
6 - A pourvoir à compter du 1 February 2022

Descriptif du poste :


Présentation de l’équipe : Les travaux de recherche de notre équipe d’épidémiologie environnementale visent à évaluer les conséquences à court et moyen termes des expositions environnementales subies durant la vie fœtale et l’enfance. Nos projets sont centrés sur des pathologies et troubles fréquents, et des facteurs d’exposition dont la prévalence est élevée en population générale et dont les niveaux peuvent être contrôlés : polluants atmosphériques, perturbateurs endocriniens (phénols, phtalates, composés perfluorés) et l’exposome dans son ensemble. Les événements de santé d’intérêt dans notre équipe incluent la croissance (pré et postnatale), la santé respiratoire et le neurodéveloppement des enfants. Des projets sur les mécanismes d’action des perturbateurs endocriniens sont également en cours.



Présentation du stage : Ce stage de M2 vise à étudier les associations entre les expositions prénatales à de nombreux perturbateurs endocriniens à courte demi-vie et l’axe hypothalamo hypophysaire (HPA) pendant la grossesse. Ce projet s’appuiera sur les données de la cohorte mère-enfant SEPAGES pour laquelle 484 femmes enceintes ont été recrutées dans la région grenobloise entre 2014 et 2017 (https://cohorte-sepages.fr). L’exposition aux phénols et aux phtalates a été évaluée à l’aide de dosage de biomarqueurs dans les urines recueillies de façon répétée pendant la grossesse. Le fonctionnement de l’axe HPA a été évalué par le dosage d’hormones stéroidiennes (cortisol, cortisone, testostérone, progestérone, DHEA, DHEAS and corticostérone) dans les cheveux de la mère recueillis pendant la grossesse. Des informations détaillées sur les facteurs de confusion sont disponibles.



Durant son stage, l’étudiant sera en charge de la recherche bibliographique, définition du plan d’analyse statistique et de la réalisation des analyses statistiques appropriées.



Prérequis : Programmation sous Stata ou R

Maitrise de l’anglais

Avoir des connaissances en biologie serait un plus



Les étudiants intéressés par un stage sont invités à contacter l’encadrant (claire.philippat@inserm.fr). Joindre CV et lettre de motivation.

20210729_9618_STAGE INSERMU1209_perturbateurs endocriniens et hormone steroidiennes_docx.pdf

Profil recherché :
M2 / Bac+5

logo Université Bordeaux Segalen