Menu

M2 SI

Master 2 : Santé Internationale

Qu’est-ce-que la santé publique - santé internationale ?

Ensemble des savoirs et savoirs-faire nécessaires à l’analyse des déterminants cliniques, sociaux, comportementaux, économiques et politiques de la santé dans les pays à ressources limitées, à la définition d’interventions de prévention et de prise en charge des problèmes de santé, et à l’évaluation des actions entreprises.



Objectifs de la formation

Offrir une formation pluridisciplinaire destinée à former des professionnels capables d’élaborer et mettre en œuvre dans les pays à ressources limitées des projets de santé publique prioritaires, au sein de programmes de recherche opérationnelle, d’organisations non gouvernementales ou dans les institutions nationales compétentes dans le champ de la santé.

Plus spécifiquement, les objectifs de la formation sont les suivants :

  • Connaître et hiérarchiser les principaux problèmes de santé publique actuels et émergents ainsi que les systèmes de santé des pays à ressources limitées
  • Maitriser les outils pluridisciplinaires nécessaires à la conception, la mise en place, la gestion, le monitorage et l’évaluation de projets de santé dans ce contexte
  • Comprendre et maitriser les outils nécessaires à la surveillance, à la prévention, au dépistage et au traitement des maladies endémiques, épidémiques, et émergentes
  • Savoir adapter la mise en œuvre de projets en santé internationale aux contraintes liées au terrain

Insertion professionnelle


Les postes occupés par les étudiants à l’issue de cette formation sont, à titre d’exemple :

  • Cadre / chef de projet au sein d'organisations non gouvernementales
  • Chef de projet pour des bureaux d’étude travaillant en santé internationale
  • Chef de projet de recherche opérationnelle ou au sein d'une structure de recherche
  • Chercheur et expert en santé internationale et pathologies tropicale
  • Conseiller technique au sein de services de coopérations d'ambassades
  • Conseiller technique / chef de projet au sein d'organismes des Nations Unies
  • Cadre au sein d'agence de financement international
  • Cadre dans des bureaux d'études spécialisés dans le secteur de la santé publique internationale
  • Cadre au sein de ministères de la santé de pays en voie de développement
  • Médecin, Pharmacien, Sage-femme ou Biologiste Tropicaliste

Foire aux Questions

Les cours du Master Santé Internationale sont dispensés en présentiel à Bordeaux, entre mi-septembre et mi-mars, avec 20 à 30h de cours en présentiel par semaine (plus du travail personnel). Il s’agit donc d’une formation à plein temps nécessitant d’être physiquement présent sur Bordeaux.

Les profils de candidats éligibles au Master Santé Internationale sont très variés. Nous privilégions la constitution de promotions pluridisciplinaires, avec une vraie diversité d’expériences, de nationalités et d’âge.

Des prérequis théoriques et/ou pratiques en santé publique sont nécessaires. Sans aucune expérience en santé publique ou sans spécificité santé publique du parcours de formation, il est nécessaire de commencer par une première année de Master Santé Publique, ou par un ou deux Diplômes Universitaires – DU (proposés à distance : http://ead.isped.u-bordeaux2.fr/Default.aspx?tabid=86).

Voici des exemples de candidats retenus lors des promotions 2013-2016 :

-    Etudiant en Master 1 Santé Publique, bénévolat/mission humanitaire au Sud
-    Pédiatre, 2 DU en épidémiologie/statistiques, coordinatrice d’une ONG VIH
-    Médecin généraliste, expérience ONG en évaluation de programmes en santé internationale
-    Interne de santé publique, Master 1 en santé publique
-    Sage-femme, 2 DU en épidémiologie/statistiques
-    Etudiant en 5ème année de sciences pharmaceutiques, bénévolat/mission humanitaire au Sud
-    Diplômée de l’Institut d’Etudes Politiques (Sciences Po), bénévolat/mission humanitaire au Sud
-    Socio-démographe, expérience ONG (évaluation de programmes en santé internationale)
-    Journaliste, Master 1 en santé publique

Il est de la responsabilité de l’étudiant de proposer un stage et une structure d’accueil potentiels qui seront ensuite validés par l’équipe pédagogique.

Les structures d’accueil pour le stage dépendent de l’orientation que l’étudiant souhaite donner à sa carrière : structures locales ou expatriées d’enseignement supérieur ou de recherche, bureaux nationaux ou régionaux des agences des Nations Unies, ministères locaux de la santé, centres de santé, ONGs locales ou expatriées.

Les objectifs et contenu du stage obligatoire sont formalisés avec l’équipe pédagogique du Master au cours de la période des cours en présentiel. Puis le stage en lui même se déroule d’avril à fin juillet ou fin août, sur le terrain, obligatoirement dans un contexte de pays en développement du point de vue de la santé (Afrique, Moyen Orient, Asie du sud-est, Caraïbes, Amérique centrale & latine, Europe de l’Est, Départements et territoires français d’outre mer).
L’ISPED ne dispose pas des ressources propres permettant le financement des stages de terrain. Les étudiants inscrits à l’Université de Bordeaux sont éligibles pour des dispositifs d’aide à la mobilité (AQUIMOB) qui sont complétés par d’autres dispositifs propres à ce master (IdEx, AUF). Généralement, nous arrivons à faire en sorte que chaque étudiant du Master Santé Internationale puisse avoir accès à un de ces dispositifs (400 à 700 euros par mois de stage), mais nous ne pouvons pas garantir a priori leur attribution. Par ailleurs, certaines structures d’accueil de stage rémunèrent les stagiaires et/ou prennent en charge certains frais, comme les billets d’avion ou une indemnité journalière, mais cela dépend de la politique propre à chaque structure d'accueil. Il est important que les étudiants dans cette formation anticipent les frais occasionnés par ce stage de terrain et il est de leur responsabilité de mettre en oeuvre les moyens pour obtenir ces aides de financement.

Documents à télécharger


La spécialité Santé Internationale du Master Santé Publique de l’ISPED a été labellisée formation d’excellence en 2013 dans le cadre du programme FidEx International de l’Université de Bordeaux. 

 
 
Cette spécialité a été labellisée formation prioritaire par l’Inserm et l’ANRS en 2016 et à ce titre bénéficie du soutien financier de l’ANRS pour permettre la venue à Bordeaux d’intervenants et enseignants extérieurs.


Descriptif des UE

Logement universitaire

Pensez à faire une demande de logement en résidence universitaire, en particulier pour les étudiants étrangers. Pour cela, vous devez remplir un dossier social étudiant du 15 janvier au 30 avril sur le site du CROUS de Bordeaux et le renvoyer avec les pièces justificatives requises avant le 30 mai précédent l'année universitaire. N'attendez pas d'avoir une réponse d'acceptation à l'ISPED.

 

Plus d'informations sur le site du : CROUS de Bordeaux.

Bourses


Prof. Françoise Barré-Sinoussi
Prix Nobel de Médecine 2008 pour la découverte du VIH 
Les professionnels de santé francophones originaires d’Afrique sub-Saharienne ou d’Asie du sud-est souhaitant suivre le Master Santé Internationale de Bordeaux pour conduire des recherches sur le VIH ou les hépatites virales dans leur pays d’origine peuvent postuler à la Bourse d’Excellence Françoise Barré-Sinoussi.

Chaque année nous offrons une bourse pour un candidat choisi par un comité international de sélection. Cette bourse couvre les droits d’inscription au Master (droits universitaires et frais de formation continue), un logement à Bordeaux pendant la durée des cours, une allocation mensuelle couvrant les frais associés aux sept mois passés à Bordeaux pour suivre les cours ainsi qu’à la recherche de cinq mois sur le terrain, un ordinateur portable, et un aller-retour en avion entre le pays d’origine et Bordeaux.

Pour plus d’informations et candidater : Bourse Françoise-Barré Sinoussi