Menu

FAQ

1- Qui peut candidater au Master 2 Epidémiologie ? Quels sont les pré-requis ?

Les étudiants en formation initiale ayant validé :

  • soit un master 1 santé publique ou autre et avoir les pré-requis nécessaires en épidémiologie et en statistiques,
  • soit un 2e cycle d’études médicales, pharmaceutiques ou odontologiques, en ayant validé des unités d’enseignement-recherche (UER) d’épidémiologie et de biostatistiques.

Les adultes en reprise d’études (formation continue) ayant ou ayant eu des activités en rapport avec la spécialité du diplôme, sous réserve de la validation des acquis professionnels en vigueur à l’Université de Bordeaux.

Les pré-requis nécessaires en épidémiologie correspondent aux contenus suivants:


Les pré-requis nécessaires en statistique correspondent aux contenus suivants:


Si vous doutez de l’équivalence de vos diplômes, vous pouvez adresser votre CV par courrier électronique au secrétariat pédagogique, accompagné du contenu détaillé de votre diplôme. Il sera transmis aux responsables pédagogiques qui donneront leur avis sur le dépôt de votre candidature.

2- Faut-il avoir défini un directeur et un sujet de recherche pour le parcours recherche ?

Il est préférable d’avoir prévu le directeur, le lieu et les principes du sujet de recherche qui fera l’objet du stage de recherche au deuxième semestre. Les dossiers répondants à ce critère sont traités prioritairement lors du processus de sélection. Les autres dossiers, s’ils répondent aux pré-requis et sont d’excellent niveau sont toutefois considérés et mis en lien avec des directeurs de stage potentiels. Un entretien avec le responsable pédagogique peut être sollicité.

3- Quand a lieu la sélection des dossiers et comment cela se déroule ?

Les dossiers sont sélectionnés par une commission pédagogique sur les critères suivants :

a) la présence des prérequis,
b) les notes/mentions aux diplômes déjà acquis,
c) l’expérience du candidat et l’excellence globale de son dossier,
d) la qualité du projet de recherche pour le parcours recherche.

Le résultat de la sélection est transmis au candidat au plus tard au 15 juillet.

Chaque candidat accepté doit confirmer sa participation dans les quinze jours qui suivent son acceptation.

4- Mon sujet et mon lieu de recherche sont-ils adaptés ?

Le principe est que le sujet de recherche doit être suffisamment original pour être l’objet d’une publication scientifique dans un journal d’Epidémiologie ou du domaine d’application.

Les structures agréées sont les structures nationales ou internationales dans lesquelles une ou plusieurs personnes ont une expertise en Epidémiologie/Santé Publique.

5- Combien dure le stage et sur quel sujet peut porter mon stage de Master 2 Epidémiologie ?

Le stage dure 20 semaines et se déroule de début Février à fin Juin.

Votre sujet de stage peut concerner des sujets très variés :

  • recherche des facteurs de risque d’une maladie
  • recherche des facteurs prédictifs de l’évolution d’une maladie
  • évaluation de la mise en place d'un système de surveillance épidémiologique
  • analyse de données de surveillance
  • investigation d'un épisode épidémique
  • évaluation d’un nouvel outil diagnostique
  • évaluation d’une intervention…

Exemples de sujets choisis par des étudiants de promotions antérieures :

  • Exposition prénatale aux pesticides et nitrates perturbateurs endocriniens dans l’eau potable et croissance fœtale
  • Influence conjointe du revenu, de la proportion d’immigrants et des inégalités de revenu dans le voisinage de la mère sur deux issues de grossesse défavorables
  • Étude de la relation à court terme entre les variations journalières du nombre de cas de rhinite et/ou de conjonctivite allergique et les variations journalières des comptes polliniques – Application à l’unité urbaine de Montpellier, 2004-2006
  • Benzodiazépines et risque d’entrée en démence chez les personnes âgées
  • Manifestations rhumatologiques à 36 mois de l’infection à Chikungunya à la Réunion : évolution et facteurs associés
  • Etude de faisabilité de la mise en place d’un réseau de surveillance de la maladie de Lyme, en Aquitaine
  • Surveillance épidémiologique par un réseau sentinelle de la grippe humaine (virus influenza) et des IRA au Niger
  • Analyse des maladies transmissibles sous surveillance internationale dans la région andine
  • Réalisation d’une base de données de courbes épidémiques et études préliminaires dans la perspective de son utilisation au cours du diagnostic de situation épidémiologique
  • Analyse des données de surveillance de l'enquête permanente sur les accidents de la vie courante

Différentes missions peuvent vous être confiées :

  • réalisation d'une enquête sur le terrain
  • analyse de données déjà recueillies
  • méta-analyse…

6- Tous les cours sont-ils obligatoires ?

Oui, tous les cours sont absolument obligatoires.

7- Quel est le calendrier des cours ?

- Les cours se déroulent à temps plein de début octobre à Fin Janvier.
- Le stage s’effectue de début février à  fin juin.
- Quatre ateliers de suivi de stage sont prévus (octobre, décembre, janvier et avril).
Le dernier en avril peut se faire en visioconférence pour les étudiants en stage à l’étranger.

8- Existe-t-il une liste indicative de lieux de stage susceptibles d’accueillir des étudiants dans le cadre du M2 ?

Oui. Les équipes présentant une expertise en épidémiologie sont le plus souvent acceptées comme lieu de stage (pour consulter la liste, cliquer ici).

9- Quels sont les débouchés du Master 2 Epidémiologie ?

Voici quelques exemples de métiers exercés ou de postes occupés à l'issue du Master 2 d’épidémiologie (pour certains, après une thèse d’université) :
  • Chargé d’études en épidémiologie dans une Cellule interrégionale d’épidémiologie (Cire)
  • Ingénieur d’études dans une unité Inserm
  • Chargé d’études à l’Institut de veille sanitaire (InVS)
  • Praticien hospitalier (PH) au sein d’une unité de recherche clinique à l’hôpital
  • Chargé de recherche dans une unité Inserm
  • Chef de projet dans une Organisation Non Gouvernementale (ONG)
  • Coordonnateur d’un registre de morbidité en population

10- Quel est le profil des étudiants en Master 2 d’épidémiologie ?

Pour 2015-2016, 85 candidatures reçues.

Sur les 38 étudiants inscrits :

- 22 (58 %) sont médecins, pharmaciens, infirmières
- 16 (42 %) ont un autre profil (Master 1 et auparavant une L3 en : Biologie (10), Statistiques  (2) Histoire et sciences politiques (1) Mathématiques (1) , Géographie (1), nutrition santé (1)).

11- Est-il possible que je fasse le Master d’épidémiologie en 2 ans ?

Le Master 2 doit être validé en une année.

Suivre le Master en deux ans est soumis à l’approbation des responsables pédagogiques mais reste une mesure très exceptionnelle.

12- Est-ce que je peux suivre le Master 2 d’épidémiologie par Internet ?

Non, le master 2 épidémiologie n’est plus proposé par internet. Un master 2 Santé publique généraliste sera proposé dès la rentrée 2016.

13- Combien me coûtera mon inscription au Master 2 d’épidémiologie ?

Le coût de votre formation comprend :

- les droits universitaires (261.10 € pour 2015--2016)

- auxquels s’ajoutent les frais de formation :

     * aucun frais de formation si vous êtes en formation initiale
     * 4100 € si vous êtes en formation continue

14- Suis-je en formation initiale ou en formation continue ?

Si vous avez interrompu vos études pendant au moins 2 ans, ou si avez terminé votre cursus d'études supérieures à la date limite du 31 août 2014, vous dépendez de la formation continue (= adulte en reprise d’études).

Sinon, vous dépendez de la formation initiale.

15- Dois-je avoir trouvé un stage pour la fin du Master 2 d’épidémiologie avant d’envoyer mon dossier de candidature ?

Non, mais c'est recommandé, notamment pour les candidats souhaitant poursuivre en thèse après le Master 2 d’épidémiologie.

Si vous n’avez pas de stage lors de votre inscription au Master 2 d’épidémiologie, des outils sont mis à votre disposition pour vous aider dans votre recherche :

- une liste des lieux et des sujets de stage des promotions antérieures
- une liste de propositions de stage régulièrement mise à jour
- une réunion d’information sur la mobilité internationale.