Menu

Actualités


Pr Nicolas MÉDA, parrain de la Cérémonie de remise des diplômes 2017-2018


La Cérémonie de remise des diplômes de la promotion 2017-2018 a eu lieu le vendredi 29 mars 2019 à l'Agora du Haut Carré à Talence.

Le Professeur Nicolas MÉDA, ancien ministre de la santé du Burkina Faso, a accepté d'en être le parrain et a reçu, à cette occasion, la médaille de l’université de Bordeaux des mains de Stéphanie Debette, Vice Présidente des relations extérieures de l’université de Bordeaux.

 


Vous pouvez voir ou revoir la vidéo de son intervention sur notre chaîne YouTube
Sujet : How to stengthen Health Systems in Africa ?



Pierre Corvol, élu président de l'Académie des Sciences



Pierre Corvol, élu président de l'Académie des Sciences

Professeur émérite au Collège de France et administrateur honoraire du Collège de France, Pierre Corvol est notamment connu pour ses travaux dans le domaine des régulations endocriniennes de la pression artérielle et de l'hypertension. Il a été élu, le 14 décembre dernier, président de l'Académie des Sciences pour une durée de deux ans.

 

Il prendra ses fonctions le 1er janvier 2019.

A l'occasion des 20 ans de l'ISPED, le professeur Corvol avait honoré l'institut de sa présence, et animé une conférence intitulée : "Confiance, doute et scepticisme en science".

Lire le communiqué de presse de l'Académie des Sciences :
http://www.academie-sciences.fr/fr/Communiques-de-presse/pierre-corvol-elu-president-patrick-flandrin-elu-vice-president.html

Position de la direction de l'ISPED au sujet de l'augmentation des droits d'inscription aux diplômes nationaux pour les étudiants internationaux extra-communautaires.




La direction de l'ISPED souhaite s'adresser à l'ensemble de sa communauté au sujet de l'annonce faite par le Premier Ministre le 21 novembre dernier, et destinée à être mise en application dès la rentrée 2019, après avoir alerté le président de l'université de Bordeaux.

Cette annonce brutale pénalisera l'attractivité de la France, en particulier vis à vis des étudiants de l'espace francophone (Maghreb et Afrique sub-saharienne), et en général des pays à faible revenu. La notoriété de l’enseignement et de la recherche de la communauté de santé publique bordelaise est largement reconnue, mais les coûts compétitifs d'inscription à l'université de Bordeaux sont également un facteur clef d'attractivité pour le master de santé publique de l'ISPED.

Une concertation est actuellement organisée au sein de l'université de Bordeaux et un moratoire est demandé à l'échelon national par la conférence des présidents d'université (consulter le communiqué de presse de la CPU, daté du 10 décembre 2018).

L'ISPED mettra toute son énergie en œuvre pour que, si cette mesure n'était pas annulée, des bourses d'exonération puissent être largement proposées pour les étudiants originaires des pays à faible revenu. Dans tous les cas, l'ISPED partagera avec sa communauté, et en particulier les futurs étudiants en Master, les informations sur ce sujet au fur et à mesure que la direction en aura connaissance.

Nous restons à votre écoute.


Retour sur le Séminaire des nouveaux arrivants 2018


Le 23 novembre, l'ISPED et le centre Inserm BPH accueillaient officiellement leurs nouveaux arrivants, au cours d'un séminaire extraordinaire. Ce fut l'occasion pour 8 d'entre eux, de présenter leurs domaines d'expertises, ainsi que leurs travaux d'enseignements et de recherche.

Bienvenue à Camille Ouvrard, Valerie Briand, Mélanie Plazy, François Alla, Linda Cambon, Pierre Joly, Antoine Barbieri et David-Alexandre Tregouet !

Pour redécouvrir leurs interventions en vidéo, rendez-vous sur notre page Youtube !


"Midi International" de l'ISPED : Le 14 novembre de 12h à 14h !


Dans le cadre de l'International week / Semaine internationale 2018 (voir événements proposés par l'Université de Bordeaux) l'ISPED vous invite à un moment d'échanges dans le Hall de l'ISPED le mercredi 14 novembre de 12h à 14h autour d'étudiants et de doctorants volontaires qui vous présenteront leur pays d'origine et/ou répondront à vos questions.

Voici les pays qui seront représentés cette année :
- Allemagne,
- Benin,
- Cameroun,
- Haïti,
- Maroc

 

En vous espérant nombreux et curieux !
Bien cordialement,
Carole Dufouil Directrice adjointe aux relations internationales et outre-mer
et Michaela Boucaud


L'ISPED FÊTE SES 20 ANS


Les rendez-vous des 22 et 24 janvier sont accessibles à tous, dans la limite des places disponibles.

La rencontre du 25 janvier s'adresse à un public de professionnels de la santé et du monde hospitalier. L'accès à l'événement est donc restreint.
Pour signifier votre participation,
vous pouvez vous inscrire sur le lien suivant : https://doodle.com/poll/xxze45zbw44ad8u7

 

Télécharger le programme au format PDF.

 


 

20 ans de l'ISPED // Programme

Télécharger le programme au format PDF.


Enquêter sur la santé : comment ça marche ? Le nouveau MOOC de l’Université de Bordeaux


Un nouveau MOOC (Massive Open Online Course) de l’Université de Bordeaux va bientôt être ouvert. Intitulé MOOC Pop Health, il s'adresse à tous ceux qui sont intéressés par les enquêtes en santé. Le MOOC est issu d'un partenariat financier entre l'ISPED, le centre de recherche Inserm BPH U1219 et l'IdEX (initiative d'excellence de l'université de Bordeaux) et porté par plusieurs équipes de l’ISPED, avec le support de MAPI, la Mission d'Appui à la Pédagogie et à l’Innovation de l’université de Bordeaux. L’objectif ? Faire comprendre comment sont construites les enquêtes sur la santé. Comment naît l’idée d’une enquête ? Comment est-elle mise en œuvre ? Comment analyser et valoriser les résultats ?

Les réponses à ces questions seront apportées via différents supports pédagogiques (vidéos, entretiens, quizz d’évaluation, …).

Des professionnels en santé publique (responsables d’enquêtes et/ou experts), interviendront afin de partager leur expérience dans le domaine avec un large public. Ce MOOC s'adresse en effet aux étudiants, aux enseignants, aux chercheurs, aux professionnels de la santé, ou simplement aux curieux. Aucun prérequis n’est nécessaire.
 
Le MOOC PoP-HealtH se déroulera sur 6 semaines. Lors de la première semaine, les étapes pour cerner avec précision l’objectif et la justification de l’enquête seront décrites. La deuxième semaine sera consacrée aux différents schémas d’études ainsi qu’aux méthodes de sélection des sujets à interroger. En troisième semaine, la question du choix des informations recueillies sera abordée. La quatrième semaine traitera du choix du bon moment, du bon endroit et des techniques de communication les plus appropriées pour recruter les sujets à enquêter et augmenter les taux de réponses. Les questions concernant la mise en œuvre sur le terrain, avec les équipes d’enquêteurs, le respect de l’anonymat ainsi que le circuit de données seront abordées en cinquième semaine. Enfin, la sixième semaine traitera de l’analyse des données et de la communication des résultats.
Pour vous inscrire, accédez à la plateforme FUN.

Suivre le MOOC sur les réseaux sociaux :
Page FB du MOOC
Compte Twitter du MOOC
 
Une attestation de suivi avec succès du MOOC sera délivrée à tous les apprenants qui auront atteint le score de 60% de bonnes réponses aux quizz d’évaluation.

Rentrée 2016 : une offre de formation étoffée


Pas moins de 9 parcours en Master, c’est ce que propose l’ISPED pour la rentrée 2016 !

En effet, depuis la nouvelle accréditation de l’offre de formation de l’Université de Bordeaux, 7 parcours en présentiel et 2 parcours en e-learning sont ouverts aux étudiants en Master Santé Publique.

La nouvelle nomenclature des masters, en France, remplace les spécialités par des parcours. Ainsi, le master est organisé en 4 semestres (S) :
S1 et S2 correspondent à la première année et au socle commun du Master 1. Quant à S3 et S4, ils renvoient à la deuxième année qui devient une année de spécialisation, via les différents parcours, le Master 2.

A noter, 3 nouvelles spécialités apparaissent cette année pour renforcer l’offre de formation en Master 2 : Santé Travail Environnement (STE), Promotion de la Santé (PROMS) mention éducation thérapeutique du patient et Santé Publique en version e-learning.

C’est au total plus de 490 heures d’enseignements qui seront dispensées pour la première partie du Master (soit 60 ECTs pour le S1+S2), auxquelles s’ajoutent les 2 mois de stage. Enfin, pour valider la totalité du Master, 400 heures d’enseignements (60ECTs) et 4 à 6 mois de stages supplémentaires seront nécessaires.  Il n’en faudra pas moins aux étudiants ispédiens pour se voir attribuer leur Master en Santé Publique !

Les étudiants ou professionnels les plus aguerris - à savoir ceux qui ont déjà les prérequis exigés - peuvent intégrer le Master Santé Publique directement en deuxième année (via la VAE/VAP - se renseigner auprès de la scolarité de l’ISPED).

 

Accès aux Séminaires de l'ISPED